• Association "LE PRINTEMPS DU BIEN-ETRE"
  • La nature au rendez-vous

Édito

Dans cette période de crise que nous vivons aujourd’hui, chacun a compris l’urgence  de rester chez soi,

Un « rester chez soi » qui ne doit pas faire oublier cependant le risque d'une trop grande sédentarité, et l’importance donc de se maintenir en mouvement.

Quelque soit notre espace vital, il est nécessaire de se donner chaque jour, au moins 30' à soi, pour bouger, s'étirer, et respirer. Tout le monde n’a pas la chance de bénéficier d’un espace extérieur (cour, jardin) pour aller s’ébrouer, mais une "Grande Respiration" une à deux fois par jour sous la douche ou sur un balcon, reste accessible à tous...

Ainsi, ces 3 postures que je vous fais partager chaque semaine, vous aideront-elle j'en suis sûr, à entretenir votre condition physique, votre tonus et votre équlibre, tout en restaurant un peu de ce lien social si essentiel dans la situation inédite de confinement que nous subissons.

Vous êtes plus de 70 aujourd'hui à souhaiter, en respectant les règles de "distanciation", pousuivre cette pratique hebdomadaire de Stretching, alors, dans votre salon, votre cuisine, ou votre jardin, dès qu'un des stretchs deviendra pour vous difficile à tenir, vous vous souviendrez que nous sommes 70, 80, et peut-être plus encore, à vos cotés, pour vous soutenir...

Merci à toutes et à tous, pour vos nombreux messages, petits mots, et clins d'oeil, restez vigilants, et tenez-vous en forme en attendant la reprise des cours dans.... quelques semaines !!!



Reprise des cours à partir du.........

___________

La Santé comme la jeunesse, se caractérise par un équilibre parfait entre les forces de construction et les forces de destruction tissulaire.

Mais cet équilibre est précaire et exige, pour être maintenu, une lutte quotidienne qui ne peut être assurée que par l’individu lui-même.

Certains facteurs altèrent nos fonctions vitales de façon incontournable, mais il en est d’autres, sur lesquels nous pouvons agir efficacement par l’adoption d’un mode de vie économe.

 « La santé dépend plus des précautions, que des médecins »    (Bossuet)

La meilleure tactique préventive est de bouger régulièrement et à bonne allure son rachis et ses membres. Cet effet favorable est confirmé par la pratique quotidienne qui montre par exemple, qu'à un fort pourcentage la majorité des lombalgiques chroniques voient disparaître leurs douleurs après quelques semaines d'activité physique.